Géographie

Une région frontière

Géographiquement placée à la limite du plateau de Langres et des Monts Faucilles, Bourbonne s'est trouvée historiquement dans une région frontière à la limite des trois anciennes provinces : la Champagne dont elle faisait partie, à proximité immédiate de la Lorraine et de la Franche-Comté. A la révolution, lorsque les anciennes provinces disparurent, elle se retrouva aux confins de trois départements : la Haute-Marne, la Haute-Saône et les Vosges. Cartes et plans de la ville

Une ville dans un contexte géographique agréable, une région vallonnée et dominée par l'eau

Bourbonne les Bains occupe, au pied des derniers contreforts du plateau de Langres, une région vallonnée qui s'étend jusqu'aux Vosges qu'on appelle les Monts Faucilles en raison de la forme arrondie des collines qui s'y trouvent. Le plateau de Langres est un vaste château d'eau donnant naissance à de nombreux fleuves et rivières comme : la Meuse qui prend sa source à 8 km de Bourbonne sur le territoire de Pouilly, la Marne qui prend sa source à Balesmes près de Langres, la Seine plus au sud en Côte d'Or apparaît à Saint-Germain source Seine.

La Saône qui sillonne les Monts Faucilles prend naissance à Viomenil (Vosges) à 40 km de Bourbonne. Bourbonne elle-même est arrosée par la rivière de l'Apance qui de sa source (commune de Larivière) jusqu'à Bourbonne se dirige vers le sud, puis oblique vers l'est pour se jeter dans la Saône à Châtillon sur Saône. Le Mont Mercure près d'Andilly offre l'étonnante particularité de donner naissance à des ruisseaux dont les uns se jettent dans la Marne (Bassin de la Manche), d'autres dans la Meuse (Bassin de la Mer du Nord), tandis que certains alimentent des affluents de la Saône (Bassin de la Méditerranée).

La petite Provence de l'Est

Bourbonne les Bains est située dans une dépression dominée au nord et à l'ouest par les derniers rebords du plateau de Langres : une région géographique et historique appelée : Le Bassigny. Vert pays aux riches pâturages, relativement peu accidenté, habituellement délimité entre les 4 villes suivantes : Langres-Chaumont-Neuchâteau et Lamarche. La situation de Bourbonne, à l'abri des vents du nord et de l'ouest par le plateau dominant du Bassigny, lui confère un micro-climat favorable, très tempéré, bien ensoleillé à ce point qu'on l'appelait autrefois : la petite Provence de l'est.

La ville elle-même occupe le sommet d'une colline, sorte de vaisseau cerné par trois vallées d'inégale importance : le petit sillon du ru d'herbe à l'occident, l'étroit vallon du ruisseau de Borne au sud, occupé par le quartier thermal, et la vallée plus large de l'Apance au nord. Ajoutons à cela que Bourbonne est entourée de vastes forêts communales propices à la détente et à la promenade. Ces bois apportent ainsi à toute la contrée un air sain et vivifiant.